Yogatherapie

« Le yoga nous enseigne à soigner ce qui n’est pas nécessaire de supporter, et à supporter ce qui ne peut être soigné » B.K.S. IYENGAR

La yogathérapie est l’utilisation spécifique des outils du yoga appliqués au domaine de la santé. Aussi bien pour la prévention que pour la prise en charge d’élèves souffrant de troubles déjà installés. Elle intervient en complément en tant que MAC (Médecine Alternative et Complémentaire) de la médecine conventionnelle et des autres MAC. Cette approche n’est en aucun cas un substitut aux thérapies médicales modernes, mais est au contraire un ensemble d’outils complémentaires utilisables conjointement aux traitements médicaux, afin d’améliorer la qualité de vie de manière durable et ce en ayant recours à des ressources que nous possédons tous.

La yogathérapie part de l’idée que le corps est capable d’autorégulation et que de nombreux maux sont liés à une dérégulation de l’organisme. La pratique du yoga permet de maintenir un équilibre (homéostasie). Elle s’adresse aux différentes facettes qui composent un individu et qui forment un tout indissociable : le corps, les émotions, les pensées et croyances qui interagissent en permanence. Il est donc toujours possible d’agir par un de ces points pour permettre à tout l’organisme d’en bénéficier.

L’élève, aidé par le yogathérapeute dans des séances individuelles, ou parfois en petits groupes, devient de plus en plus autonome pour se prendre en charge par un travail régulier. L’élève est à chaque fois considéré dans sa singularité, son parcours, pour travailler à partir de son ressenti, de ses pensées et de ce qu’il a d’unique. La pratique des postures, des respirations, des différentes formes de méditation, et de la relaxation associée au travail de prise de conscience (et prise de recul), permet à chacun de développer les propres ressources de son organisme pour revenir à un état d’équilibre naturel perdu tant physique que mental.

Les exercices seront toujours les plus simples possibles. Il ne s’agit pas de faire des exercices extrêmes : ils sont toujours accessibles au patient. Pour s’adapter au mieux, la yogathérapie dispose d’une cinquantaine d’exercices de base que le yogathérapeute apprend à maîtriser complètement. L’adaptation se fonde sur le ressenti du patient dans un échange permanent avec le yogathérapeute.

En choisissant la yogathérapie, le patient-élève redevient acteur de son parcours de soin. Tout en continuant son parcours médicamenteux, il peut prendre en main sa santé. Car celle-ci, selon la définition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité : elle est un état complet de bien-être physique, mental et social. Le yoga répond partiellement aux objectifs de l’OMS et parfaitement à un axe essentiel du travail du yogathérapeute : l’autonomisation du patient.

Françoise s’est formée à l’Institut de Yoga-thérapie (IDYT) auprès du Docteur Lionel COUDRON


CHERS AMIS,
YOGINI, YOGI, ELEVES, ETUDIANTS, MEMBRES DE YOGA HOUSE
NAMASKARAM,

En attendant de vous accueillir de nouveau à la House, nous continuons nos cours de pratique en ligne et en direct chaque semaine.

Contactez nous par mail pour vous inscrire et recevoir vos codes de connexion.

Il ne vous reste plus qu’à dérouler votre tapis et vous laisser guider.

Nous prenons soin de vous !

This will close in 0 seconds